Agamidés (Agamidae) menacés, lois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Agamidés (Agamidae) menacés, lois

Message  chiendeprairie le Dim 31 Juil - 7:13

LOIS ET LISTE ESPECES MENACEES ET CITES DES AGAMIDES



  1. LE CERTIFICAT DE CAPACITE ET A.O.E DES ANIMAUX NON DOMESTIQUES, POUR LES AGAMIDES
  2. LA CONVENTION DE WASHINGTON (règlement CE 338/97) ET LA CITES, POUR LES AGAMIDES
  3. LES ESPECES D'AGAMIDES MENACEES OU POTENTIELLEMENT MENACEES DE L'IUCN, POUR LES AGAMIDES




1. LE CERTIFICAT DE CAPACITE ET A.O.E DES ANIMAUX NON DOMESTIQUES, POUR LES AGAMIDES


En France, il faut le certificat de capacité (CDC) pour les agamidés suivant depuis l'arrêté d'Août 2004:
Uromastyx spp. : Fouette-queues.
Draco spp. : Lézards volants.

Le CDC est obligatoire également si on dépasse le nombre maximum d'animaux non domestiques citées dans la lois d'Août 04:
-pour les espèces inscrites en annexe A du règlement communautaire (CE) no 338-97
HORS seuls les Uromastyx spp. et les Draco spp sont en annexe B du CITES (VOIR CHAPPITRE 2)
max animaux 40 si différentes classes zoologiques ou limité selon DDSV et si autres espèces de reptiles en Annexe A du réglement.
susvisé:
Effectif cumulé maximum par groupe d’espèces 6



+ la limite pour les petites espèces d'agamidés (presque tout):
taille adulte pour l’espèce inférieure ou égale à 1 m pour les lézards.....................................25 (les juvéniles ne comptent pas)
taille adulte pour l’espèce supérieure à 1 m pour les lézards......................................................... 10
Effectif cumulé maximum par classe zoologique40 (exemple de 2 classes différentes: mammifères, reptiles)
Effectif cumulé maximum pour plusieurs classes zoologiques: 40 (exemple: mammifères et reptiles)
Si vous dépassez ces limites, il faudra le CDC même pour du Pogona par exemple

VOIR CHAPITRE 2 pour les Uromastyx et Draco

Il faudra donc déposer un dossier pour son obtention au ddsv de votre région ou via la préfecture.

lien du forum CDC: [url=]ici[/url] (je dois le remettre)
lien du forum papier nécessaire pour dossier CDC et A.O.E.: [url=]ici[/url] (je dois le remettre)


Dernière édition par chiendeprairie le Dim 31 Juil - 7:26, édité 5 fois

_________________
plus nous sommes nombreux et plus notre savoir est grand... mais nos anneries aussi
Henrylawsoni avant? oui. Henrylawsoni encore? oui oui. Henrylawsoni toujours? oui oui oui! Morale: henrylawsoni = oui ? :p
avatar
chiendeprairie
Admin général
Admin général

Age : 35 Localisation : Nord-Pas-De-Calais
Date d'inscription : 18/03/2011
Messages : 1180

http://www.pogona-henrylawsoni.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agamidés (Agamidae) menacés, lois

Message  chiendeprairie le Dim 31 Juil - 7:13

  1. LE CERTIFICAT DE CAPACITE ET A.O.E DES ANIMAUX NON DOMESTIQUES, POUR LES AGAMIDES
  2. LA CONVENTION DE WASHINGTON (règlement CE 338/97) ET LA CITES, POUR LES AGAMIDES
  3. LES ESPECES D'AGAMIDES MENACEES OU POTENTIELLEMENT MENACEES DE L'IUCN, POUR LES AGAMIDES


2.LA CONVENTION DE WASHINGTON (règlement CE 338/97) ET LA CITES, POUR LES AGAMIDES

LA CONVENTION DE WASHINGTON (règlement CE 338/97)

Le réglement communautaire no 338-97 est l'application européenne de la Convention de Washington. Celui ci est basé sur la classification de la CITES et classe les infos de la CITES (c-à-d les appendix ou annexes I, II et III de la CITES) en annexe A, B, C et D. Il sert souvent de base aux pays européens pour établir leurs lois.
Pour les Agamidés:
-Lézards fouette-queue: Uromastyx spp. en ANNEXE B de la convention de Washington (inscrit en annexe II CITES)


LISTE ESPECES ayant ete inscrit sur CITES: (plus de détails à mettre)

CITES: Convention on International Trade in Endangered Species of Wild Fauna and Flora

La CITES est là pour règlementer les espèces pour l'importation et exportation suivant les pays et les espèces. C'est un accord international pour gérer le marché et la protection de la flore et de la faune
elle comporte 3 annexes selon l'importance de la protection.
La convention de Washington est basée sur la CITES comme expliqué ci-dessus, celà permet aux différents états membres de l'Union Européenne de fixer leur lois, comme nous avec le CDC comme expliqué ci-dessus.

CITES annexe (appendix):
Cette colonne donne l'annexe/annexes dans lesquelles les taxons sont ou étaient énumérés. Des réservations faites par Parties sont énumérées en ajoutant '/r' au nombre d'annexe, pour signifier l'entrée en vigueur, et '/w' pour signifier le retrait de la réservation. Si l'annexe I et l'annexe II s'appliquent à un taxon particulier en une date, l'annexe I a la priorité dans la liste. 'Del' dans une des trois colonnes, au lieu d'un nombre annexe, indique que le taxon a été supprimé de cette annexe à la date donnée.
Les annexes I, II et III à la convention sont des listes d'espèces de différents niveaux ou types de protection contre la sur-exploitation.

L'annexe I énumère les espèces qui sont les plus mises en danger parmi les animaux et les plantes Citées-énumérées (voir l'article II, le paragraphe 1 de la convention => 1. L'annexe I inclura toutes les espèces menacées par l'extinction qui sont ou peuvent être affectées par le commerce. Les échanges des spécimens de ces espèces doivent être sujets au règlement particulièrement strict pour ne pas mettre en danger plus loin leur survie et doivent seulement être autorisés dans des circonstances exceptionnelles).
Elles sont menacées par l'extinction et la CITES interdit le commerce international des spécimens de ces espèces à moins que quand le but de l'importation n'est pas commercial (voir l'article III), par exemple pour la recherche scientifique. Dans ces cas exceptionnels, le commerce peut avoir lieu et l'autorisation est fournie par l'octroi d'un permis d'importation et d'un permis d'exportation (ou du certificat de réexportation). L'article VII de la convention prévoit pour un certain nombre d'exemptions à cette prohibition générale.

L'annexe II énumère les espèces qui nécessairement ne sont pas maintenant menacées par l'extinction mais qui peuvent devenir ainsi à moins que le commerce soit étroitement contrôlé. Elle inclut également "les soit-disant species" (espèces) identiques , c.-à-d. les espèces dont les spécimens dans le commerce ressemblent à ceux des espèces qui ont été énumérées pour des raisons de conservation (voir l'article II, le paragraphe 2 de la convention => 2. L'annexe II inclura : (a) toutes les espèces qui bien que pas nécessairement menacées maintenant par l'extinction peuvent devenir ainsi à moins que les échanges des spécimens de telles espèces soient sujets au règlement strict afin d'éviter l'utilisation incompatible avec leur survie et (b) d'autres espèces qui doivent être sujettes au règlement pour que des échanges des spécimens de certaines espèces visées au sous-paragraphe (a) de ce paragraphe puissent être apportées sous le contrôle efficace). Le commerce international des spécimens des espèces d'Annexe-II peut être autorisé par l'octroi d'un certificat ou de permis de réexportation ou d'exportation. Aucun permis d'importation n'est nécessaire pour ces espèces sans CITES (bien qu'un permis est nécessaire dans quelques pays qui ont pris des mesures plus strictes que l'exige la CITES). On devrait seulement accorder des autorisations ou des certificats si les autorités compétentes sont satisfaisantes que certaines conditions soient remplies, surtout si ce commerce ne portera pas préjudice à la survie des espèces dans le milieu sauvage. (Voir l'article IV de la convention)

L'annexe III est une liste d'espèces incluses sur demande d'une partie qui règle déjà les échanges des espèces et qui ont besoin de la coopération d'autres pays pour empêcher l'exploitation insoutenable ou illégale (voir l'article II, le paragraphe 3, de la convention =>3. L'annexe III inclura toutes les espèces que n'importe quelle partie identifie en tant qu'étant sujet au règlement dans sa juridiction afin d'obtenir l'empêchement de l'exploitation ou de la limiter, et en tant que la nécessité pour la coopération d'autres parties dans le contrôle du commerce). On permet le commerce international dans les spécimens des espèces énumérées dans cette annexe seulement sur la présentation des permis ou des certificats appropriés. (Voir l'article V de la convention)

voici les espèces d'agamidés inscrits sur la CITES et leurs informations propres: (à vérifier si modif chaque année...)

[-Trapelus mutabilis (Merrem, 1820) Appendix III, Tunisia (TN) depuis le 22/04/76 puis effacé le 01/07/77 ]
-Uromastyx acanthinura Bell, 1825 Appendix II depuis le 04/02/77
CITES Export Quotas (se rapporte à des spécimens d'origine sauvage sauf indication contraire) 2004, Niger , en préparation mis à jour le 23/04/2004
-Uromastyx alfredschmidti Wilms & Böhme, 2001 Appendix II depuis le 04/02/77 ajouté avec les Uromastyx spp., AppendixIII en Tunisia (TN) le 22/04/76
-Uromastyx asmussi (Strauch, 1863) Appendix II depuis le 04/02/77
-Uromastyx benti (Anderson, 1894) Appendix II depuis le 04/02/77
-Uromastyx dispar Heyden, 1827 Appendix II depuis le 04/02/77
CITES Export Quotas (se rapporte à des spécimens d'origine sauvage sauf indication contraire)
2009, Mali, 0 Note: Le comité suspend l'importation des spécimens d'Uromastyx dispar (voir la Notification 2009/032) mis à jour le 10/08/2009
2009, Chad, 2500, vivant mis à jour le 09/06/2009
2008, Mali, en préparation. mis à jour le 18/12/2007
2007, Mali, 30000, vivant, mis à jour le 30/03/2007
2006, Mali, 30000, vivant, mis à jour le 28/02/2006
-Uromastyx geyri Müller, 1922 Appendix II depuis le 04/02/77
CITES Export Quotas (se rapporte à des spécimens d'origine sauvage sauf indication contraire)
2009 Mali 2000 vivant le 04/05/2009
2009 Niger 0 vivant le 04/05/2009
2009 Niger 0 vivant le 04/03/2009
2008 Mali en préparation le 18/12/2007
2008 Niger 0 vivant le 18/12/2007
2007 Mali 2000 vivant le 30/03/2007
2007 Niger 5000 vivant le 30/03/2007
2006 Mali 2000 vivant le 28/02/2006
2006 Niger 5000 vivant le 20/03/2006
2005 Mali 32000 vivant le 03/03/2005
2005 Niger 10000 vivant, prélevé le 21/03/2005
2004 Mali 32000 vivant le 23/04/2004
2004 Niger 15000 vivant, prélevé le 23/04/2004
2003 Mali 32000 vivant
2002 Mali 32000 vivant
2001 Mali 32000 vivant CITES Notification No. 2001/041
-Uromastyx hardwickii Gray, 1827 Appendix II depuis le 04/02/77
-Uromastyx leptieni Wilms & Böhme, 2000 Appendix II depuis le 04/02/77
-Uromastyx loricata (Blanford, 1874) Appendix II depuis le 04/02/77
-Uromastyx macfadyeni Parker, 1932 Appendix II depuis le 04/02/77
-Uromastyx occidentalis Mateo, Geniez, López-Jurado & Bons, 1998 Appendix II depuis le 04/02/77
-Uromastyx ocellata Lichtenstein, 1823 Appendix II depuis le 04/02/77
CITES Export Quotas (se rapporte à des spécimens d'origine sauvage sauf indication contraire)
2009 Ethiopia 500 vivant le 04/03/2009
2008 Ethiopia 500 vivant le 18/12/2007
2007 Ethiopia 500 vivant le 30/03/2007
2006 Ethiopia 500 vivant le 14/02/2006
2005 Ethiopia 500 vivant le 03/03/2005
2004 Ethiopia 3600 vivant le 23/04/2004
2003 Ethiopia 3600 vivant
2002 Ethiopia 3600 vivant
2001 Ethiopia 3600 vivant CITES Notif. No. 2001/041
2000 Ethiopia 3600 vivant CITES Notification No. 2000/035
-Uromastyx ornata Heyden, 1827 Appendix II depuis le 04/02/77
-Uromastyx princeps O'Shaughnessy, 1880 Appendix II depuis le 04/02/77
-Uromastyx spp. Appendix II depuis le 04/02/77
-Uromastyx thomasi Parker, 1930 Appendix II depuis le 04/02/77


Comme on peut voir que la majorité des Uromastyx est en Appendix II et les Uromastyx et Draco sp sont classés en Annexe B
on dira donc que les Uromastyx sp sont en Annexe II B et que les Draco sp en Annexe B


Qu'exige le commerce, l'achat, la vente de ces agamidés Uromastyx sp et Draco sp qui se trouvent en Annexe B tout les deux?

"Conditions pour le commerce international d’animaux nés ou élevés en captivité ou de végétaux reproduits artificiellement dans l’UE? Pour les spécimens d’espèces inscrites aux annexes B..

Pour les spécimens d’espèces inscrites aux annexes B, C et D, la Règlementation de la Communauté européenne (CE) sur le commerce des espèces sauvages ne prévoit pas de dispositions spécifiques (autres que celles décrites dans « Commerce intra-communautaire », pour le commerce intra-communautaire de spécimens nés ou élevés en captivité ou reproduits artificiellement.

Annexe B

Importation:(concerne que les importateurs directs)
Un permis d’exportation délivré par le pays exportateur et un permis d’importation délivré par l’Etat membre de l’UE de destination. Remarque: le permis d’exportation n’est requis que pour les espèces également inscrites à l’Annexe II de la CITES. 4.2
Exportation: (concerne les exportations pour les pays membres vers d'autres pays)
Un permis d’exportation délivré par l’Etat membre exportateur. 5.4
Réexportation: nous concerne, surtout les vendeurs de Draco sp et d'Uromastyx, exportation vers un autre pays membre de l'UE
Un certificat de réexportation délivré par l’Etat membre de l’UE. 5.4-5

Commerce intra-communautaire (entre européens)
Le commerce intra-communautaire comprend le commerce à l’intérieur d’un Etat membre de l’UE et le commerce entre Etats membres. Compte tenu du marché unique, il n’existe pas de contrôles aux frontières à l’intérieur de l’UE et, en règle générale, les biens peuvent être déplacés librement et faire l’objet d’un commerce à l’intérieur de l’UE. Cependant, ceci ne concerne que les spécimens d’espèces inscrites aux annexes B, C et D acquis et/ou importés à l’intérieur de l’UE en accord avec les dispositions de la CITES, de la réglementation de la Communauté européenne (CE) sur le commerce des espèces sauvages et d’autres législations qui peuvent s’appliquer dans un Etat membre en particulier.

Dispositions générales concernant le commerce intra-communautaire de spécimens relevant des annexes de la réglementation de la CE
De manière générale, aucun permis ou certificat n’est requis pour détenir ou déplacer à l’intérieur de l’UE un spécimen d’une espèce inscrite aux annexes B, C ou D.
Cependant, chaque Etat membre a le pouvoir de restreindre la détention de certains types de spécimens, en particulier ceux d’espèces inscrites à l’annexe A (comme nous avec le CDC en France).
De même, les permis ne sont généralement pas requis pour des activités commerciales à l’intérieur de l’UE impliquant des spécimens d’espèces inscrites aux annexes B, C et D s’ils ont été acquis et importés légalement à l’intérieur de l’UE. Pourtant, dans certaines circonstances, vous devez être capable de fournir des preuves documentaires garantissant que le(s) spécimen(s) que vous détenez et/ou employez commercialement a (ont) été obtenu(s) et introduit(s) légalement. Par conséquent, il est conseillé de garder des copies des documents d’importation (permis d’importation pour les espèces inscrites à l’annexe B, notifications d’importation pour les annexes C et D) ou d’autres preuves garantissant que le spécimen a été légalement obtenu (certificat d’un organe de gestion national CITES). Le diagramme 3 illustre les différents types de commerce à l’intérieur de l’UE d’un spécimen préalablement importé.
(De plus, en ce qui concerne les espèces inscrites à l’annexe A, tout déplacement de spécimens vivants nécessite une autorisation au préalable ainsi que la délivrance d’un certificat de l’organe de gestion de l’Etat membre où le spécimen est situé (art. 9 du règlement (CE) No 338/97) (voir Diagramme 4).)



Dernière édition par chiendeprairie le Dim 31 Juil - 7:25, édité 5 fois

_________________
plus nous sommes nombreux et plus notre savoir est grand... mais nos anneries aussi
Henrylawsoni avant? oui. Henrylawsoni encore? oui oui. Henrylawsoni toujours? oui oui oui! Morale: henrylawsoni = oui ? :p
avatar
chiendeprairie
Admin général
Admin général

Age : 35 Localisation : Nord-Pas-De-Calais
Date d'inscription : 18/03/2011
Messages : 1180

http://www.pogona-henrylawsoni.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agamidés (Agamidae) menacés, lois

Message  chiendeprairie le Dim 31 Juil - 7:14

  1. LE CERTIFICAT DE CAPACITE ET A.O.E DES ANIMAUX NON DOMESTIQUES, POUR LES AGAMIDES
  2. LA CONVENTION DE WASHINGTON (règlement CE 338/97) ET LA CITES, POUR LES AGAMIDES
  3. LES ESPECES D'AGAMIDES MENACEES OU POTENTIELLEMENT MENACEES DE L'IUCN, POUR LES AGAMIDES




3. LES ESPECES D'AGAMIDES MENACEES OU POTENTIELLEMENT MENACEES DE L'IUCN, POUR LES AGAMIDES


a.Voici des données de l'UICN sur les Agamidés du bassin méditeranéen

UICN: L’Union internationale pour la conservation de la nature et de ses
ressources, Conservation International et NatureServe
La région méditerranéenne, qui a été définie sur le plan politique, comprend
les pays suivants: l’Albanie, l’Algérie, Andorre, la Bosnie-Herzégovine, la
Bulgarie, la Croatie, Chypre, l’Égypte, la France, la Grèce, Israël / la
Palestine, l’Italie, la Jordanie, le Liban, la Jamahiriya arabe libyenne, la
Macédoine, Malte, Monaco, le Maroc, le Portugal (y compris Madère), San
Marino, la Serbie et Monténégro, la Slovénie, l’Espagne (y compris les Îles
Canaries), la Suisse, la République arabe syrienne, la Tunisie, la Turquie et le
Sahara Occidental. La partie Nord-Est de la Turquie n’a pas été envisagée
dans la présente étude du fait que la faune de cette région présente plus
d’affinités avec le Caucase qu’avec la zone de haute biodiversité de la
Méditerranée.
-----------------
Légende:
Éteint (EX)
Éteint à l’état sauvage (EW)
En danger critique d’extinction (CR)
En danger (EN)
Vulnérable (VU)
Quasi menacé (NT)
Préoccupation mineure (LC)
Données insuffisantes (DD)

données présentées sous la forme:
Espèce - Catégorie de la Liste Rouge de l’UICN - Critères de la Liste Rouge de l’UICN À - l’état endémique dans la Méditerranée (Oui/Non)


b.DONNEES Liste des agamidés du bassin méditerranéen:

Agama agama Préoccupation mineure (LC) N
Agama hartmanni Données insuffisantes (DD) N
Agama impalearis Préoccupation mineure (LC) N
Agama spinosa Préoccupation mineure (LC) N
Laudakia stellio Préoccupation mineure (LC) N
Phrynocephalus arabicus Préoccupation mineure (LC) N
Phrynocephalus maculatus Préoccupation mineure (LC) N
Pseudotrapelus sinaitus Préoccupation mineure (LC) N
Trapelus flavimaculatus Préoccupation mineure (LC) N
Trapelus mutabilis Préoccupation mineure (LC) N
Trapelus pallidus Préoccupation mineure (LC) N
Trapelus persicus Préoccupation mineure (LC) N
Trapelus ruderatus Préoccupation mineure (LC) N
Trapelus savignii Vulnérable (VU) A2abcd O
Trapelus tournevillei Préoccupation mineure (LC) O
Uromastyx acanthinura Quasi menacé (NT) N
Uromastyx aegyptia Quasi menacé (NT) N
Uromastyx alfredschmidti Quasi menacé (NT) O
Uromastyx dispar Quasi menacé (NT) N
Uromastyx flavifasciata Préoccupation mineure (LC) N
Uromastyx geyri Quasi menacé (NT) N
Uromastyx ocellata Quasi menacé (NT) N
Uromastyx ornata Quasi menacé (NT) N

Liste des espèces d'agamidé présentes au Nord-Est de la Turquie, mais pas dans le bassin méditerranéen:

Laudakia caucasia
Phrynocephalus helioscopus

------------------------

c.LISTE ROUGE de L'UICN

celà pourrait suggérer un changement sur les lois européennes et françaises un jour.
ver 2.3 ou 3.1 écrit à la suite des Status:
La version 2.3 : IUCN (1994)
le Conseil d'IUCN a adopté cette version, qui a incorporé des changements à la suite des commentaires des membres de l'IUCN, en décembre 1994. La version initiale de ce document a été publiée sans les détails bibliographiques nécessaires, comme la date de publication et de nombre d'ISBN, mais ceux-ci ont été inclus dans les réimpressions ultérieures en 1998 et 1999. Cette version a été utilisée pour la Liste Rouge IUCN de 1996 des Animaux Menacés (Baillie et Groombridge en 1996), la Liste Mondiale d'Arbres Menacés (Oldfield et al 1998) et la Liste Rouge IUCN de 2000 d'Espèces Menacées (Hilton-Taylor 2000).

La version 3.1 : IUCN (2001)
le Conseil IUCN a adopté cette dernière version, qui a incorporé des changements à la suite des commentaires de l'IUCN et les adhésions SSC et d'une réunion finale du Groupe de travail de Révision de Critères, en février de 2000.

après certains statuts vous avez des lettres et chiffres également: sera traité à la fin de la liste Wink

*Bronchocela marmorata (Marbled Crested Lizard)
Statut: Manque de donnée ver 3.1
Population: inconnue

*Calotes liocephalus (Spineless Forest Lizard)
Statut: En danger B1+2bc ver 2.3
(besoin d'une mise à jour)

*Ceratophora tennentii (Tennent's Leaf-nosed Lizard)
Statut: En dange B1+2bc ver 2.3
(besoin d'une mise à jour)

*Cophotis dumbara
Statut: critique en danger B1ab(iii) ver 3.1
Population: inconnue

*Ctenophorus yinnietharra (Yinnietharra Rock Dragon)
Statut: Vulnérable D2 ver 2.3
(besoin d'une mise à jour)

*Draco bimaculatus (Two-spotted Flying Lizard)
Statut: inquiétude mineure ver 3.1
Population: stable
*Draco cyanopterus
Statut: inquiétude mineure ver 3.1
Population: en augmentation
*Draco guentheri
Statut: inquiétude mineure ver 3.1
Population: en augmentation
*Draco jareckii
Statut: inquiétude mineure ver 3.1
Population: stable
*Draco mindanensis
Statut: Vulnérable A4c ver 3.1
Population: en diminution
*Draco ornatus (White Spotted Flying Lizard)
Statut: inquiétude mineure ver 3.1
Population: en diminution
*Draco quadrasi (Quadras' Flying Lizard)
Statut: inquiétude mineure ver 3.1
Population: stable
*Draco reticulatus
Statut: inquiétude mineure ver 3.1
Population: stable

*Gonocephalus interruptus
Statut: Manque de donnée ver 3.1
Population: inconnue
*Gonocephalus semperi (Mindoro Forest Dragon)
Statut: Manque de donnée ver 3.1
Population: inconnue
*Gonocephalus sophiae (Negros Forest Dragon)
Statut: Manque de donnée ver 3.1
Population: inconnue

*Hydrosaurus pustulatus (Soa-soa Water Lizard)
Statut: Vulnérable A2acd+4acde ver 3.1
Population: en diminution

*Phrynocephalus golubewii
Statut: Critique en danger B1ab(i,ii,iii,v) ver 3.1
Population: en diminution
*Phrynocephalus horvathi
Statut: Critique en danger A2c ver 3.1
Population: en diminution
*Phrynocephalus persicus (Persian Toad Agame)
Statut: Vulnérable A2c ver 3.1
Population: stable

*Trapelus lessonae
Statut: inquiétude mineure ver 3.1
Population: stable
*Trapelus savignii (Savigny's Agama)
Statut: Vulnérable A2abcd ver 3.1
Population: en diminution
*Trapelus tournevillei (Erg Agama)
Statut: inquiétude mineure ver 3.1
Population: stable

*Tympanocryptis pinguicolla (Grassland Earless Dragon)
Statut: Vulnérable A1c+2c ver 2.3
(nécessite une mise à jour)

*Uromastyx alfredschmidti
Statut: presque menacé ver 3.1
Population: stable
*Uromastyx loricata (Mesopotamian Spiny-tailed Lizard)
Statut: inquiétude mineure ver 3.1
Population: inconnue


explication lettres et chiffres après statut:

CRITIQUE EN DANGER
Un taxon est considéré comme "critique en danger" quand il fait extrêmement face à un haut risque d'extinction dans le milieu sauvage dans un avenir immédiat, comme défini par l'un des les critères ci-après (A à E) :
A) Réduction de population sous forme de l'une ou l'autre de ce qui suit :
1) une réduction observée, prévue, impliquée ou suspectée au moins de 80% au-dessus des 10 dernières années ou de trois générations, celui qui est le plus long, basé sur (et spécifiant) l'un des cas suivants:[/list]
  1. observation directe
  2. un index de l'abondance approprié pour le taxon
  3. un déclin du secteur d'occupation, d'ampleur d'occurrence et/ou de qualité d'habitat
  4. niveaux réels ou potentiels de l'exploitation
  5. les effets des taxons, de l'hybridation, des microbes pathogènes, des polluants, des concurrents ou des parasites présentés.

2) une réduction au moins de 80%, projetée ou suspectée pouvant être rencontrée dans les 10 années à venir ou trois générations, celui qui est plus le long, basé sur (et spécifiant) n'importe lequel de (b), de (c), de (d) ou de (e) ci-dessus.

B) Ampleur d'occurrence prévue pour être moins de 100 km2 ou secteurs d'occupation prévus pour être moins de 10 km², et évaluations indiquant tous deux de ce qui suit :
1) sévèrement réduit ou connu en fragments pour exister seulement à un endroit simple.
2) baisse continue, observée, impliquée ou projetée, dans l'un des cas suivants :
  1. ampleur d'occurrence
  2. secteur d'occupation
  3. secteur, ampleur et/ou qualité d'habitat
  4. nombre d'endroits ou de sous-populations
  5. nombre d'individus mûrs

3) fluctuations d'extrémité dans l'un des cas suivants :
  1. ampleur d'occurrence
  2. secteur d'occupation
  3. nombre d'endroits ou de sous-populations
  4. nombre d'individus mûrs


C) Population prévue pour numéroter moins de 250 individus mûrs et l'un ou l'autre de ces cas:
1) une baisse continue prévue au moins de 25% en moins de trois ans ou d'une génération, celui qui est plus long
2) une baisse continue, observée, projetée, ou impliquée, dans les nombres d'individus et de structure mûrs de la population sous forme de l'un ou l'autre de ces cas:
  1. sévèrement réduit en fragments (c.-à-d. aucune sous-population prévue pour contenir plus de 50 individus mûrs)
  2. tous les individus sont dans une sous-population simple


D) Population prévue pour numéroter moins de 50 individus mûrs.

E) L'analyse quantitative montrant la probabilité de l'extinction dans le milieu sauvage est au moins 50% en moins de 10 ans ou de trois générations, celui qui est le plus long.



MIS EN DANGER (EN)
Un taxon est mis en danger quand il n'est pas "critique en danger" mais fait face à un très haut risque d'extinction dans le milieu sauvage dans un avenir proche, comme défini par l'un des critères suivants (A à E) :
A) Réduction de population sous forme de l'une ou l'autre de ce qui suit :
1) une réduction observée, prévue, impliquée ou suspectée au moins de 50% après les 10 dernières années ou de trois générations, celui qui est plus le long, basé sur (et spécifiant) l'un des cas suivants :
  1. observation directe
  2. un index de l'abondance approprié pour le taxon
  3. un déclin de secteur d'occupation, d'ampleur d'occurrence et/ou de qualité d'habitat
  4. niveaux réels ou potentiels de l'exploitation
  5. les effets des taxons, de l'hybridation, des microbes pathogènes, des polluants, des concurrents ou des parasites présentés.

2) une réduction au moins de 50%, projetée ou suspectée pouvant être rencontré dans les 10 années à venir ou trois générations, celui qui est plus le long, basé sur (et spécifiant) n'importe lequel de (b), de (c), de (d), ou de (e) ci-dessus.

B) Ampleur d'occurrence prévue pour être moins de 5000 km² ou secteur d'occupation prévus pour être moins de 500 km², et évaluations indiquant tous deux de ce qui suit :
1) sévèrement réduit ou connu en fragments pour exister à pas plus de cinq endroits.
2) baisse continue, impliquée, observée ou projetée, dans l'un des cas suivants :
  1. ampleur d'occurrence
  2. secteur d'occupation
  3. secteur, ampleur et/ou qualité d'habitat
  4. nombre d'endroits ou de sous-populations
  5. nombre d'individus mûrs

3) fluctuations d'extrémité dans l'un des cas suivants:
  1. ampleur d'occurrence
  2. secteur d'occupation
  3. nombre d'endroits ou de sous-populations
  4. nombre d'individus mûrs


C) Population prévue pour numéroter moins de 2500 individus mûrs dans l'un ou l'autre de ces cas:
1) une baisse continue prévue au moins de 20% en moins de cinq ans ou de deux générations, celui qui est plus long
2) une baisse continue, observée, projetée, ou impliquée, dans les nombres d'individus et de structure mûrs de la population sous forme de l'un ou l'autre de ces cas :
  1. sévèrement réduit en fragments (c.-à-d. aucune sous-population prévue pour contenir plus de 250 individus mûrs)
  2. tous les individus sont dans une sous-population simple.


D) Population prévue pour numéroter moins de 250 individus mûrs.

E) L'analyse quantitative montrant la probabilité de l'extinction dans le milieu sauvage est au moins 20% en moins de 20 ans ou de cinq générations, celui qui est le plus long.


VULNÉRABLE (VU)
Un taxon est vulnérable quand il n'est pas en critique mis en danger ou n'est pas mis en danger mais fait face à un à haut risque de l'extinction dans à moyen terme le futur sauvage, comme défini par l'un des après les critères (A à E) :

A) Réduction de population sous forme de l'un ou l'autre de ce qui suit :
1) une réduction observée, prévue, impliquée ou suspectée au moins de 20% après les 10 dernières années ou de trois générations, celui qui est plus le long, basé sur (et spécifiant) l'un des cas suivants :
  1. observation directe
  2. un index de l'abondance approprié pour le taxon
  3. un déclin de secteur d'occupation, d'ampleur d'occurrence et/ou de qualité d'habitat
  4. niveaux réels ou potentiels de l'exploitation
  5. les effets des taxons, de l'hybridation, des microbes pathogènes, des polluants, des concurrents ou des parasites présentés.

2) une réduction au moins de 20%, projetée ou suspectée pouvant être rencontré dans les dix années à venir ou trois générations, celui qui est plus le long, basé sur (et spécifiant) n'importe lequel de (b), de (c), de (d) ou de (e) ci-dessus.

B) Ampleur d'occurrence prévue pour être moins de 20.000 km² ou secteur d'occupation prévus pour être moins de 2000 km², et évaluations indiquant tous deux de ce qui suit :
1) sévèrement réduit ou connu en fragments pour exister à pas plus de dix endroits.
2) baisse continue, impliquée, observée ou projetée, dans l'un des cas suivants :
  1. ampleur d'occurrence
  2. secteur d'occupation
  3. secteur, ampleur et/ou qualité de habitaty
  4. nombre d'endroits ou de sous-populations
  5. nombre d'individus mûrs

3) fluctuations d'extrémité dans suivre l'un des :
  1. ampleur d'occurrence
  2. secteur d'occupation
  3. nombre d'endroits ou de sous-populations
  4. nombre d'individus mûrs


C) Population prévue pour numéroter moins de 10.000 individus mûrs et l'un ou l'autre de ces cas:
1) une baisse continue prévue au moins de 10% en moins de 10 ans ou de trois générations, celui qui est le plus long
2) une baisse continue, observée, projetée, ou impliquée, dans les nombres d'individus et de structure mûrs de la population sous forme de l'un ou l'autre de ces cas:
  1. sévèrement réduit en fragments (c.-à-d. aucune sous-population prévue pour contenir plus de 1000 individus mûrs)
  2. tous les individus sont dans une sous-population simple


D) Population très petite ou restreinte sous forme de l'une ou l'autre de ce qui suit :
1) population prévue pour numéroter moins de 1000 individus mûrs.
2) la population est caractérisée par une restriction aiguë dans son secteur d'occupation (en général moins de 100 km²) ou dans le nombre d'endroits (en général moins de cinq). Un tel taxon serait ainsi restreint par les effets des activités humaines (ou des évènements stochastiques dont l'impact est augmenté par des activités humaines) au cours d'une très courte période dans un futur imprévu, et est ainsi capable de devenir "critique en danger" ou même éteint dans une période très courte.

E) L'analyse quantitative montrant la probabilité de l'extinction dans le sauvage est au moins 10% dans un délai de 100 ans.


_________________
plus nous sommes nombreux et plus notre savoir est grand... mais nos anneries aussi
Henrylawsoni avant? oui. Henrylawsoni encore? oui oui. Henrylawsoni toujours? oui oui oui! Morale: henrylawsoni = oui ? :p
avatar
chiendeprairie
Admin général
Admin général

Age : 35 Localisation : Nord-Pas-De-Calais
Date d'inscription : 18/03/2011
Messages : 1180

http://www.pogona-henrylawsoni.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agamidés (Agamidae) menacés, lois

Message  capitainecaverne le Dim 31 Juil - 20:31

Bon ben, j'aurais encore appris des choses Cool
avatar
capitainecaverne
Eleveur capacitaire Uromastyx
Eleveur capacitaire Uromastyx

Age : 46 Localisation : Originaire de ch'Nord
Date d'inscription : 05/04/2011
Messages : 1249

http://www.artesianreptil.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agamidés (Agamidae) menacés, lois

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum